Salut les amis de l'internet.
Si il en reste :)

Kali ayant rouvert son blog, (youpie!!!), l'envie qui me démangeait de faire de même s'est accélérée et me voilà.

Je vais essayer de rester bien cachée dans les tréfonds du web.
Non pas que j'ai été surexposée ces dernières années, mais des gens de mon quotidien l'avait trouvé.
Alors forcément, tu dis moins de choses, tu te retiens de dire du mal.
Alors que c'est un peu ma passion de défoncer les cons qui hélas m'entourent.

Alors, où en sommes-nous?
Comme j'ai la ferme intention de revenir souvent ici, raconter ma vie, je fais faire personnage par personnage.
Et pour copier Kali (comme souvent), je vais commencer par V.

Alors V, c'est ma fille aînée.
Si tu es là, c'est que tu me connais, donc je ne vais pas te refaire l'historique.
(et tu constates que dans ma quète de discrétion, j'y vais carrément à l'initiale!)

Alors....
V a complètement arrêté la drogue.
Ca commence bien hein?
Alors, elle doit bien fumer un joint ou deux en soirée, mais la drogue dure & sale, c'est terminé.
Elle a passé deux ans en BTS et a obtenu son diplôme haut la main.
Fin juin, elle a pris son appartement et elle s'y sent bien.
Elle travaille quasi tout l'été pour se le payer et cherche une alternance pour l'année prochaine en Bachelor commerce & marketing.
Elle est toujours aussi jolie et elle est bien dans ses pompes et plutôt heureuse de vivre.

RESTE!
Parce que là tu crois que V. est devenue ennuyeuse du coup! Avec sa petite vie bien calme.

MAIS NOOOOOOON!
V. reste V. Ad Vitam, je me suis fait une raison:

Car V. est amoureuse. De H.
Tu te souviens peut-être que ma fille chérie, grâce à son dossier scolaire déplorable (car abandonner son BTS 2 mois avant l'examen t'amène rarement les félicitations du jury...), elle n'avait pu intégrer pour son nouveau BTS qu'une école privée peu sélective.
Et sans rapport de cause à effet, cette école est juive.
Alors très juive jusqu'au bac (cantine casher etc...) et beaucoup moins en post-bac.

Et c'est donc là qu'elle est tombée in love de H.
Qui est juif.
Et qui est surtout d'une famille très religieuse.

Perso, j'ai toujours eu des amis juifs, mais du genre comme moi catho. C'est à dire que comme moi je vais des fois à l'église pour faire plaisir à ma mamie, eux font shabbat le vendredi soir, parfois Kipour et basta.

Mais pas la famille de H.
H, depuis qu'il est né, n'a jamais mangé de la viande pas casher par exemple. H. est le dernier de 5 enfants (seul garçon) et ses 4 soeurs habitent en Israël. H. son tonton ou je ne sais plus trop qui est rabin.

Parallèlement, H. est adorable. Il est très beau, très gentil, très bien élevé. Un peu trop jaloux/méditerranéen, mais ça c'est leur problème.
Perso, quand H a commencé à venir à la maison, je l'ai tout de suite beaucoup apprécié.
(Sauf la fois où il a fumé un joint à l'odeur hallucinante dans mon salon, mais là je l'ai défoncé et demandé de bien vouloir fumer dehors stp!)

Ca va faire un an qu'ils sont ensembles et la famille de H. ignore l'existence de ma fille.
Pour te donner une idée, son ex petite amie, était juive par sa maman, mais son papa ne l'était pas. (Bon, moi je pensais vraiment qu'on était juif par la mère et basta, mais visiblement, il y a quand même de l'importance à ce que le père le soit aussi!) Et bien la famille de H. a refusé qu'elle vienne chez eux....
Tu imagines donc bien à quel point la mienne, ne franchira jamais leur seuil.

H. est venu en vacances quekques jours avec nous cet été, et il leur a dit qu'il partait avec des copains à Montpellier.
Seule et unique inqiétude de sa mère: "Mais comment tu vas faire pour manger casher?"
Voilà voilà....

H. quand il vient chez nous, je lui fais des pâtes. Toujours. Et des fois du poisson.
Il est vraiment adorable et fait vraiment des efforts pour que sa religion ne nous pèse pas.
Nous, on fait comme on peut pour qu'il se sente à l'aise. Même quand il est en jeûne. Ce qui est arrivé pendant nos vacances.
Plus de 24h sans manger ni boire alors qu'il faisait 45°....

Alors comment va finir cette histoire?
Deux solutions:
- ils vont se séparer.
- ma fille va se convertir.

Oui. Elle en parle. Enfin ils en parlent. Parce que moi je ne dis rien.
H. dit qu'il peut envisager une vie avec une goy, mais pas que ses enfants ne soient pas juifs.
Donc, comme c'est par la mère blablabla...
Bref, call me Mamie Goy!

Voilà donc comment et pourquoi, ma fille chérie qui ADORE se foutre dans des situations impossibles, a trouvé le moyen de compliquer sa vie.
Alors, EVIDEMMENT, je préfère H. au dealer de coke.
Evidemment....

Mais parfois, je te jure, j'ai envie de la secouer et de lui dire "mais SERIOUSLY! Tu vas vraiment TOUT faire?"

Voilà..